Les droits du client au cas où le plombier intervient urgemment

Avant de faire entrer un locataire dans un logement, il est du devoir du propriétaire de bien vérifier l’état de la maison. Outre ce dernier, il doit également constater toutes les installations, notamment la plomberie. Si le bailleur n’a pas accompli ses devoirs et qu’une situation d’urgence en plomberie se manifeste, le locataire doit contacter un professionnel.

Les charges du plombier en cas d’un dépannage urgent

Propriétaire ou locataire, vous devez tous vous apprêter à des situations d’urgence, surtout en matière de plomberie. Si tel est le cas, vous êtes dans l’obligation de recourir à l’aide d’un plombier professionnel. Cependant, ce dernier ne doit pas abuser de la situation. Il doit dans ce cas remplir toutes ses obligations pendant l’accomplissement des travaux. En général, les attributions du plombier sont déjà établies dans une convention écrite, notamment l’intervention en cas d’urgence. Avant qu’il commence son travail, il est de votre droit de lui exiger un devis relatant les détails des travaux ainsi que les coûts appropriés. Si d’autres interventions tiennent le plombier après avoir accompli les travaux en urgence, cela sera cadré par le code de la consommation.

Toutefois, vous devez savoir que les spécialités des plombiers ne sont pas les mêmes. Il est conseillé de bien vérifier votre bloc-notes avant de les contacter.

  • Certains sont adroits pour déboucher les toilettes et régler le problème de chasse d’eau.
  • D’autres se spécialisent dans la rénovation des tuyauteries, la réparation de la chaudière ou le problème causé par l’inondation.

Les positions du client face à une intervention urgente d’un plombier

Si un problème de plomberie se manifeste chez vous, vous êtes tenu de faire appel à un plombier professionnel dans le domaine. Ainsi vous bénéficiez de plusieurs avantages. Dans la pratique, seul ce professionnel pourra vous offrir une prestation sûre et adéquate. Les obligations qui régissent ses interventions en urgence sont cadrées par la loi de 1990. Cette dernière stipule qu’en tant que client, vous devez être mis au courant de tous les détails de la prestation. Au-delà de ces derniers, un contrat ou un ordre de mission doit être signé par les parties prenantes. Avant de signer le contrat, veuillez vérifier si les critères vous correspondent parfaitement, comme le coût de la main-d’œuvre TTC, le montant du devis, le coût du déplacement, etc.

Selon la législation, à partir de 150 euros, le professionnel est tenu de vous procurer un devis. Si l’ordre de mission est dépourvu des détails de la prestation, le plombier doit les insérer dans le devis. Ce dernier doit également comporter certains éléments importants, en l’occurrence les informations des deux parties, la date de création du document, etc. Chaque partie doit cependant disposer d’un exemplaire. Avant la signature, n’oubliez pas d’apposer la mention « bon pour accord avant travaux ».

Le moyen de trouver un plombier de manière simple

Souvent, lorsqu’une situation d’urgence se manifeste, il n’est pas facile de trouver un prestataire adéquat. Certains ne sont pas disponibles à cause de leur emploi du temps débordant. D’autres se plaignent vu la distance qui sépare votre domicile et leur bureau. Outre le problème géographique, l’instabilité d’électricité dans certaines régions pose également souci pour quelques prestataires. Il existe désormais des plombiers qui profitent de votre situation. Le coût de la réparation est différent d’un prestataire à un autre. Pour éviter une éventuelle arnaque, il est plus judicieux de demander les avis de vos voisins ou de vos proches.

Ainsi, vous ne perdez pas de temps. Vous pouvez également faire des économies si vous tombez sur un professionnel sérieux et abordable. Sur le site internet, vous avez l’occasion de vous renseigner sur tous les plombiers que vous voudriez engager pour votre dépannage en urgence.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*